Chariot élévateur et circulation sur voie publique

Réglementation et accès à la voie publique pour chariots élévateurs

Quelle est la réglementation concernant la circulation et la conduite de chariots élévateurs sur la voie publique ? Voici toutes les informations nécessaires pour rouler en règle et en sécurité sur la route avec votre appareil de manutention :

Réglementation sur la circulation des chariots élévateurs

L’arrêté du 20 novembre 1969 considère comme engins spéciaux visés par l’article R.168 les engins automoteurs et dont la vitesse ne peut excéder 25 km/h. Cet arrêté prévoit les catégories de chariots suivants :

  • Catégorie A : Chariots porteurs à plate forme fixe ou à benne dont la vitesse est comprise entre 10 et 25 km/h
  • Catégorie B : Chariots élévateurs et tracteurs dont la vitesse ne peut excéder par construction 25 km/h -- Chariots porteurs à plate-forme fixe ou à benne dont la vitesse ne peut excéder par construction 10 km/h
  • Catégorie C : Remorques
Chariot élévateur de catégorie A selon le Code de la Route
Chariot élévateur de catégorie A selon le Code de la Route
Chariot élévateur de catégorie B selon le Code de la Route
Chariot élévateur de catégorie B selon le Code de la Route
Chariot élévateur de catégorie C selon le Code de la Route
Chariot élévateur de catégorie C selon le Code de la Route

Voici les obligations concernant chaque catégorie de chariot élévateur pour circuler sur la voie publique :

Réglementation pour la conduite de chariot élévateur sur voir publique

Quelles sont les obligations pour le cariste s'il souhaite conduire un chariot élévateur sur voie publique ?

Pour résumer le tableau ci-dessus, afin de conduire des chariots de la catégorie A et B sur la route, les caristes :

  • Sont dispensés du permis de conduire, car la vitesse est limitée à 25 km/h
  • Doivent être obligatoirement munis d'une autorisation de conduite délivrée par leur employeur.

Si la vitesse maximale du chariot à conduire est supérieure à 25 km/h, le cariste :

  • Doit être titulaire du permis de conduire (permis B auto)
  • Doit être titulaire du permis C si le poids total en charge du chariot est supérieur à 3500 kg

Les précautions à prendre pour les chariots élévateurs selon le Code de la Route :

Lorsqu’ils circulent sur la voie publique, les chariots doivent répondre aux exigences du code de la route avec les précautions suivantes :

  • Dans la mesure du possible, le chariot doit circuler à vide, c’est-à-dire qu’il ne doit pas transporter de charge de quelque nature que ce soit, ou le cas échéant avec les fourches protégées (voir point ci-dessous)
  • Les fourches, s’il en est équipé, doivent être protégées ou enlevées*
  • Le chariot doit être conduit par un seul conducteur et éventuellement un convoyeur en cas, notamment, de manœuvre arrière
  • L’engin doit être équipé des feux de signalisation réglementaires
  • Le gyrophare est conseillé et obligatoire dans certains départements

*Selon l'article R312-15 du Code de la Route, "les parties mobiles ou aisément démontables des véhicules et des matériels agricoles ou de travaux publics et des engins spéciaux doivent être repliées lors des trajets sur route."

S'il n'est pas possible de retirer les fourches, il est important de les protéger soit avec une palette, soit avec une barre de protection en bout de fourches.

Protection en bouts de fourche
Protections en bout de fourche

Cet article vous a plu ? Vous avez d'autres questions auxquelles nous n'avons pas répondu ? Dites-nous tout en commentaires !

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Commentaires

#1 BERNARD | 22.10.2020 20:23
bonjour, ok pour la circulation mes puige decharger un comion sur la voie publique ?et dont qu elles conditions ,merci d avence
#2 Le Blog de la Manutention | 27.10.2020 11:17
Bonjour Bernard, à condition que votre chariot soit équipé comme le précise cet article et que vous respectiez le code de la route, cela n'est pas interdit. En revanche, il faut vous rapprocher de votre assurance afin de savoir si elle vous couvre bien dans cette situation.
#3 fontaine | 02.11.2020 18:02
Bonjour,Pouvez-vous m'indiquer quelles sont les références du code de la route pour la circulation à vide des chariots élévateurs
#4 Le Blog de la Manutention | 04.11.2020 15:36
Bonjour @fontaine, le Code de la Route n'est pas explicite sur ce point, il s'agit d'une de nos recommandations (nous venons de modifier l'article pour préciser ce point avec les références précises du Code).Nous vous recommandons, si vous circulez en charge, de bien attacher la charge au chariot; et si vous circulez à vide, de protéger les fourches au moyen d'une palette ou grâce à une barre de protection en bout de fourches. Bonne journée !
#5 BENJAMIN | 26.11.2020 10:50
Bonjour,Ou pourrais je trouver le site internet pour savoir si nous pouvons circuler avec le gyrophare dans notre commune ?Merci à vous
#6 Le Blog de la Manutention | 03.12.2020 10:30
Bonjour @BENJAMIN, il faut contacter votre commune directement afin de savoir si le gyrophare est obligatoire ou non (en fonction de votre département), vous pourrez trouver leurs coordonnées sur leur site internet. Bonne journée !
#7 Monr | 18.01.2021 10:34
bonjour, en entreprise comment évaluer si le cariste roule vite ou pas assez vite. car la vitesse si elle n'est pas mesurable par un compteur, comment déterminer si je trop vite?Dans mon entreprise il y a un débat sur comment évaluer si le cariste roule vite ou non?qui fait la règle? peut on réprimer un cariste pour un simple ressenti. (il roule vite le cariste. aucun élément de mesure de la vitesse). car dire au cariste roule moins vite, pour ma part ça ne veut rien dire. par contre dire au cariste tu ne doit pas dépasser les 5 ou 7 ou 10 km à tel endroit serait plus constructive. merci pour les info que vous pourriez me donné.
#8 BRUNO MARTINNE | 08.02.2021 10:06
Bonjour j'ai des client qui circule sur les voies publique avec des chariots télescopique que dit la réglementation sur la signalisation sur l'engin. je sais qu'il faut un disque 25 des feux. Merci de votre réponse
#9 Blog de la Manutention | 10.02.2021 10:54
Bonjour @BRUNO MARTINNE, cela dépend du chariot télescopique utilisé (est-il homologué et équipé avec les équipements de signalisation réglementaires et cités dans le code de la route ?). Il est important que votre client contacte son assurance pour savoir s'il est protégé en cas d'accident. Il peut également se rapprocher de l'organisme qui lui loue le chariot télescopique car ils seront plus à même de répondre concernant l'équipement du chariot. En espérant vous avoir aidé, bonne journée !
#10 Le Blog de la Manutention | 10.02.2021 10:57
Bonjour @Monr, il est effectivement indispensable de déterminer des limites de vitesses pour sécuriser l'entrepôt en fonction des zones où vous vous trouvez (zones mixtes piétons/chariots, zones avec moins de visibilité...)Pour simplifier cela, il existe des systèmes d'aide à la conduite comme Optispeed, ou le système de réduction de vitesse en fonction des zones. N'hésitez pas à nous contacter à blog.manutention@still.fr pour plus d'informations et pour plus de conseils sur ces systèmes !
#11 Youssef | 09.09.2021 06:17
Bonjour,Je souhaiterais savoir si pour rouler sur la voie publique avec un chariot elevateur cat A <25km/h …je dois avoir en plus de l’autorisation et une assurance mais dois-je avoir une autorisation du maire ou au minimum l’informer étant donné que nous ne sommes plus dans l’entreprise mais sur la voie de la ville

Abonnez-vous au blog !

Soyez au courant dès qu'un article est publié. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Politique de protection des données*