5 règles d'hygiène à respecter dans votre manutention pendant le COVID-19

Conseils d'hygiène pour la manutention lors de l'épidémie du COVID-19

Le déconfinement avance progressivement et la plupart des activités reprennent. Si votre entreprise comprend un entrepôt et se sert des chariots élévateurs et autres appareils de manutention, il faut veiller à assurer la sécurité de vos employés en appliquant des règles strictes en termes d'hygiène et de respect des recommandations du gouvernement. Le Blog de la Manutention vous aide en vous proposant 5 conseils pour vous assurer le maximum de sécurité au sein de votre manutention ! Rendez-vous en fin d'article pour nous donner votre avis et vos propres idées en commentaires :)

1. Affecter un chariot par cariste dans la mesure du possible.

En affectant un chariot à un(e) cariste en particulier, vous limitez les risques de transmission du virus lors de changements ou des roulements d'équipe. En effet, en procédant de cette manière, chaque chariot ne sera utilisé que par une personne et ne devra pas être nettoyé et désinfecté entre chaque utilisation. 

Si cela n'est pas possible, nous vous recommandons de désinfecter les chariots à chaque prise de poste.

Vous vous assurerez ainsi que les chariots partagés ne seront pas des facteurs à risque pour vos employés. Nous vous conseillons donc de désinfecter chaque chariot utilisé par plusieurs personnes au cours de sa journée de travail, notamment en début de journée, mais aussi entre chaque utilisation par un(e) cariste différent(e). 

Il existe des solutions comme FleetManager qui vous permettent d'affecter un chariot à un(e) cariste !

En plus de pouvoir gérer les autorisations d'accès aux chariots pour vos employés, la solution FleetManager vous permet de répondre à ces questions :

  • Qui a le droit de se servir de quel chariot et pour quelle utilisation?
  • Quand s'est produit un choc inhabituel?
  • Quel est le taux d'utilisation de vos chariots?

2. Mettre à disposition du gel hydroalcoolique

Cela ne vous surprendra guère, mais nous vous recommandons fortement de mettre à disposition à des endroits stratégiques de vos locaux et de votre entrepôt des solutions désinfectantes comme du gel hydroalcoolique pour que chaque cariste se désinfecte les mains avant et après utilisation du chariot.

Il est très important que vos employés se désinfectent les mains avant et après l'utilisation de matériels pouvant être touchés par d'autres personnes : volant, commandes de conduite, ceinture de sécurité, réglages du siège... sont autant d'endroits auxquels il faut faire attention.

3. Faciliter et optimiser les interventions techniques extérieures (réparations, entretiens...)

Utiliser des appareils de manutention au quotidien en période de pandémie n'exclut pas les pannes et les besoins de réparation ou d'entretien. Cela peut donc entraîner une intervention technique extérieure qu'il convient de préparer et d'optimiser pour qu'elle se déroule dans les meilleures conditions, en réduisant les risques au maximum.

Optimiser les interventions techniques extérieures
  • Regroupez et réduisez au maximum les interventions... En favorisant les réparateurs multimarques si vous avez des chariots de marques différentes. 
  • Laissez aérer les chariots au moins 1h avant le passage du/de la technicien(ne)
  • Interdire au personnel l'accès à l'espace de réparation durant la durée de l'intervention pour éviter les contacts entre votre personnel et l'intervenant(e) extérieur(e)
  • Se faire envoyer les rapports d'intervention par mail
  • Désinfecter les matériels utilisés par le/la technicien(ne) après son intervention

4. Repensez votre plan de circulation si nécessaire

Repenser le plan de circulation pour plus de sécurité

Au sein des ateliers, il est recommandé de privilégier les sens uniques.

Si des changements doivent être apportés au plan de circulation, ils concernent surtout les endroits nécessitant des croisements et des interactions entre le personnel et les machines, ou entre plusieurs machines. Il faut donc revoir l'organisation des espaces pour limiter au maximum ces croisements.

L'objectif est de fluidifier, et non de ralentir. 

Une fois les modifications apportées, il est important de bien communiquer et d'afficher clairement les règles de circulations (nouvelles et pré-existantes).


5. Limiter les contacts et la proximité grâce aux systèmes d’aides à la signalisation

Solutions de visibilité et d'avertissements pour prévenir et alerter en entrepôt

Il existe de nombreux systèmes d'aide à la signalisation qui sont particulièrement utiles pour signaler l'arrivée d'un chariot. Recevez notre guide détaillé gratuit avec toutes les informations techniques et tous nos conseils !

Pour ce faire, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

Checkbox

Vous avez aimé cet article ? Vous avez des questions, des suggestions, des idées ? Partagez-nous vos retours d'expérience dans les commentaires ! À très bientôt pour un nouvel article :)

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Commentaires

#1 Duigou | 08.06.2020 16:48
Des informations très utiles.

Abonnez-vous au blog !

Soyez au courant dès qu'un article est publié. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Politique de protection des données