Nacelles élévatrices : utilisation, préconisations, applications !

Nacelles verticales et plateformes élévatrices : formation, utilisation, CACES

Travailler en hauteur comporte des risques. En effet, selon l’INRS, les chutes avec dénivellation constituent la seconde cause d’accidents du travail mortels. Pour prévenir les chutes de hauteur, il faut donc agir en même temps sur les équipements, les postes de travail et les modes opératoires.

Pour pallier l’absence d’un plan de travail permanent sécurisé, les nacelles et plateformes élévatrices assurent une protection collective pour l’accès et le travail en hauteur, et compensent les risques de sécurité que comportent les escaliers mobiles classiques.

Aujourd’hui, l’utilisation de nacelles (qu’il s’agisse de nacelles élévatrices à mât vertical ou de plateformes de manutention) est de plus en plus répandue pour la préparation de commandes ainsi que le travail en hauteur en magasin et en entrepôt. Ces nacelles électriques et manuelles remplacent les escaliers, échelles et escabeaux pour un travail plus ergonomique, sécurisé, et plus efficace.


Nacelles à mât vertical et plateformes élévatrices : quelle utilisation ?

  • Idéales pour des travaux en intérieur (picking, préparation de commandes), les nacelles et plateformes sont très maniables : elles ont un faible rayon de braquage et font moins d’un mètre de large, ce qui leur facilite l’accès aux zones de travail les plus étroites.
  • Leur hauteur de travail peut atteindre jusqu'à 6 mètres et elles peuvent accueillir une personne.
  • Il existe deux types de nacelles : manuelle et électrique (nacelle automotrice). Les nacelles peuvent être achetées d’occasion, neuves ou en location longue durée.
Maniabilité des nacelles élévatrices grâce à leur bâti étroit
Maniabilité des nacelles élévatrices grâce à leur faible largeur

Choisir sa nacelle : manuelle ou électrique/automotrice ?

Il existe deux types de nacelles :

  • Les nacelles à déplacement manuel : elles remplacent tous les escabeaux et échelles et sont adaptées à une utilisation en magasin. Un système de levage électrique, sans huile ni chaîne, vous garantit un faible entretien.
  • Les nacelles électriques : elles conviennent parfaitement à toutes les applications de préparation de commandes, et sont adaptées à l’aménagement des magasins et des entrepôts. Elles offrent généralement une plus grande hauteur de travail et sont plus ergonomiques du fait de leur traction électrique.
Nacelle manuelle
Nacelle de type manuel
Nacelle de type automotrice
Nacelle automotrice

Une garantie supplémentaire pour l'ergonomie et la sécurité

Le picking régulier avec une échelle traditionnelle comporte beaucoup de risques : chutes, TMS … Les nacelles à mât vertical et plateformes élévatrices offrent une solution alternative performante qui réduisent tous ces risques :

  • Stabilité renforcée : risques de chute évités
  • Plateau support de charge réglable pour respecter chaque morphologie et éviter les TMS
  • Systèmes sécurisants supplémentaires : les nacelles et plateformes de manutention peuvent être équipées de capteurs d’autorisation aux pieds qui interrompent le déplacement de la nacelle si l’opérateur n’est plus détecté sur la plateforme
Nacelles élévatrices, ergonomie garantie
Sans nacelle élévatrice : risques de TMS, de chutes
Avec les nacelles élévatrices, ergonomie et sécurité assurées
Avec nacelle élévatrice : ergonomie, sécurité, TMS évité

Une meilleure productivité :

Exemple avec les nacelles Sprint et SpinGo :

  • Gain d’espace : stocker à plus de 3 mètres de haut en toute sécurité est désormais possible. Leur capacité de travail en couloir étroit est aussi un véritable plus.
  • Une hauteur de travail aussi élevée qu’avec les échelles pour moins de risques de chute grâce aux sécurités (bras)
  • Un plateau support de charge pouvant porter jusqu’à 90 kg.
  • Une personne, une nacelle, donc un travailleur au lieu de deux : gain de temps et de productivité
Nacelles: gain d'espace et meilleure productivité
Travail en hauteur : gain d'espace et productivité (1 travailleur au lieu de 2)

Quel CACES pour conduire une nacelle verticale ou automotrice ?

Pour conduire une nacelle, il est nécessaire d’avoir fait la formation correspondante et de posséder le CACES adapté pour avoir l’autorisation de les conduire. Mais quel CACES pour une nacelle élévatrice ?

  • Pour les nacelles de type SPIN GO (manuelle) : Le CACES requis est le PEMP 1A

Le groupe A PEMP correspond à une élévation verticale simple (la nacelle monte de haut en bas) La nacelle catégorie 1 correspond à un véhicule immobile au sol (exploitation statique).

  • Pour les nacelles de type SPRINT (électrique/automotrice) : Le CACES requis est le PEMP 3A

La nacelle appartient également au groupe A PEMP (élévation verticale simple), mais comme il s’agit d’un véhicule automoteur (la nacelle est mobile et automotrice), il appartient à la catégorie 3.

CACES nacelles élévatrices

Sources : INRS 2018

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Commentaires

Pas de commentaires

Abonnez-vous au blog !

Soyez au courant dès qu'un article est publié. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Politique de protection des données