Acheter un chariot élévateur d'occasion sans se tromper

Acheter un chariot élévateur d'occasion

Ça y est, vous avez pris votre décision : votre prochain chariot élévateur sera un chariot d'occasion. En effet, ce choix est le bon si vous souhaitez vous procurer un matériel moins onéreux tout en bénéficiant des garanties constructeurs si vous l'achetez auprès de ce dernier. L'occasion, c'est un bon moyen d'être propriétaire de son matériel tout en faisant des économies.

Mais maintenant, vous vous trouvez face à un problème de taille : Comment acheter un chariot élévateur d’occasion sans se tromper ? Quelles sont les obligations légales lorsqu’on achète un chariot d’occasion ? Quels sont les documents à demander ?

Autant de questions auxquelles vous trouverez votre réponse ici : lisez cet article pour savoir comment être sûr de choisir le bon chariot, vous procurer tous les documents nécessaires et prendre connaissance des contraintes législatives qui accompagnent votre achat d'occasion.

Définition de l'occasion

Un chariot élévateur est considéré comme d’occasion lorsqu’il a déjà été utilisé dans un Etat membre de l’espace économique européen et qu’il fait l’objet d’une mise en vente, d’une vente, d’une importation, d’une location, d'une mise à disposition ou cession à quelque titre que ce soit. (Article R. 4311-2 du Code du Travail) Dans le cas contraire il est assimilé à du neuf et doit répondre à la réglementation correspondante.

Quels documents exiger ?

Selon l’article R. 4313-14 du Code du Travail, vous devez exiger un certificat de conformité lisible et rédigé en français :

« Lors de la vente, de la location, de la cession ou de la mise à disposition à quelque titre que ce soit, en vue de son utilisation, d'un équipement de travail d'occasion le responsable de l'opération remet au preneur un certificat de conformité par lequel il atteste que le produit concerné est conforme aux règles techniques qui lui sont applicables. »

Que vérifier avant d'acheter son chariot d'occasion ?

Le blog de la manutention vous conseille de prêter attention aux détails suivants lors de votre achat :

  • Il vous faut vérifier la conformité FEM (c'est-à-dire la conformité technique du matériel). Pour plus de détails, rendez-vous dans la section "Liens et documents utiles" à la fin de l'article.
  • Consultez l'horamètre du chariot, c'est-à-dire le nombre d'heures qu'il a été utilisé. Cela est toujours utile pour connaître son état d'usure, qui n'est pas toujours apparent de l'extérieur.
  • Vérifiez son aspect extérieur et son usure : état des pneus, des fourches, du mât...
  • Renseignez-vous sur l'usure de sa batterie. En effet, si la batterie est en fin de vie, il se peut que vous deviez vite la remplacer, et ceci engendre un coût non négligeable sur le prix d'un appareil d'occasion.
  • Vérifiez aussi que le chariot possède un dispositif de retenue, étant donné que cela est obligé par la loi (pour plus de détails, vous pouvez consulter notre article dédié aux systèmes de retenue)

Notre conseil : les précautions à prendre !

En dehors des éléments indispensables cités ci-dessus, il est important de prendre encore quelques précautions avant d'investir dans un chariot d'occasion !

  • Pour cela, le carnet de maintenance (obligatoire) va vous fournir de précieux renseignements sur la façon dont le chariot a été entretenu. Pensez ainsi à vérifier qu'il ait eu un entretien régulier, gage de tranquillité sur le long terme...
  • Pour les chariots à levée significative notamment, lisez bien les comptes-rendus des VGP et la levée des éventuelles réserves.
  • Pour connaître les indications précises sur les éventuels dysfonctionnements du chariot, préférez les chariots d'occasion ayant été entretenus en full service.
  • Le processus de reconditionnement du chariot élévateur est primordial pour assurer la qualité de ce dernier. Voici une vidéo retraçant les étapes nécessaires dans ce processus :

Où acheter son chariot élévateur d'occasion ?

Il existe plusieurs manières de se procurer un chariot élévateur d’occasion. Vous trouverez des prix bon marché sur des sites tels que Leboncoin.

Mais pour s’assurer une qualité maximale de chariot et bénéficier d’un support pour l’entretien ainsi que de garanties, il est plus sûr de s’adresser aux fabricants même pour avoir le choix parmi une large gamme de chariots d’occasion qualitatifs reconditionnés.

Liens et documents utiles pour acheter un chariot d'occasion

Besoin d'aide pour choisir votre chariot élévateur d'occasion ?

Et n'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaires ! 

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Commentaires

Pas de commentaires

Abonnez-vous au blog !

Soyez au courant dès qu'un article est publié. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Politique de protection des données